Couvent de la Congrégation de Notre-Dame

Institution fondée en 1816, Saint-Hyacinthe, Québec.

Lors de son arrivée à la cure de Saint-Hyacinthe (Yamaska) en 1805, le curé Antoine Girouard décrie l'absence d'une institution d'enseignement. Après plusieurs années de démarches, il dote en 1816 la paroisse d'un collège pour les jeunes garçons ainsi que d'un pensionnat pour les jeunes filles, dirigé par les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame. L'école est installée dans la Maison Picard, résidence de l'ancien curé, acquise par monsieur Girouard en 1812. La demeure est occupée par les troupes impliquées dans la guerre anglo-américaine qui oppose les États-Unis à l'Empire britannique de 1812 à 1815. L'édifice est laissé dans des conditions déplorables. Sœur Saint-Vincent-de-Paul (Adélaïde Valade) et Saint-François-Régis (Marie-Madeleine Verreau) sont nommées comme institutrices et s'installent à Saint-Hyacinthe, en août 1816. Sœur Saint-Vincent-de-Paul retourne à Montréal et elle est remplacée par sœur Sainte-Claire (Marie-Thérèse Ritchot) dès le début de l'année scolaire. Le pensionnat ouvre finalement ses portes le 16 du même mois. Une cloche nommée Marie-Michel-Antoine est offerte au couvent par M. Antoine Bistodeau, marchand du village. La Maison Picard est rénovée dans les années suivantes et sert d'école et de couvent de 1816 à 1851. En 1843, une chapelle est aménagée dans le couvent et le Saint-Sacrement y est gardé. La maison est remplacée, en 1851, par un édifice de brique, construit sur le coin des rues Girouard et Bourdages. Le terrain a été donné à la Congrégation par Mgr Ignace Bourget, alors évêque de Montréal. En 1858, les sœurs de la Présentation de Marie prennent la relève du pensionnat, rebaptisé Académie de Lorette, suite à la demande de Mgr Prince. En effet, il souhaite la présence d'une maison-mère et d'un noviciat indépendants de Montréal, dans sa paroisse. En échange, il cède aux sœurs de la Congrégation une maison à Sorel pour qu'elles y fondent un nouveau pensionnat.

N.B. : Ce texte a été rédigé à partir des documents contenus dans le fonds d’archives en notre possession et ne constitue pas une histoire administrative complète de l’établissement scolaire.

Vue extérieure - Couvent de la Congrégation de Notre-Dame

Vue extérieure - Couvent de la Congrégation de Notre-Dame, Saint-Hyacinthe, Québec, [18-].

Couvent de la Congrégation de Notre-Dame

Couvent de la Congrégation de Notre-Dame

Saint-Hyacinthe, Québec

Institution fondée en 1816

(1816-1851

Dernière adresse : À proximité du 2020, rue Girouard Ouest

Couvent de la Congrégation de Notre-Dame

Couvent de la Congrégation de Notre-Dame

Saint-Hyacinthe, Québec

Institution fondée en 1816

([ca 1852]-1858

Dernière adresse : À proximité du 2020, rue Girouard Ouest

Nom de l’architecte(s) ou de la firme : Joseph Barbeau, maître-maçon (1852)

(1816-1851 - À proximité du 2020, rue Girouard Ouest
([ca 1852]-1858 - À proximité du 2020, rue Girouard Ouest