École Notre-Dame

Institution fondée en 1953, Isle Maligne (Alma, Québec), Québec.

En 1952, l'abbé Frédeau Duchesne, curé de la paroisse Sainte-Marie de L'Isle Maligne au Lac Saint-Jean, demande des religieuses de la Congrégation de Notre-Dame pour diriger une école dans sa paroisse. Un nouvel édifice doit être construit pour la rentrée scolaire de 1953, mais des problèmes administratifs retardent le début des travaux. En attendant, deux religieuses, sœur Sainte-Arsène-le-Jeune (Lucienne Blanchet), supérieure et sœur Saint-Pierre-Damien (Antoinette Bazinet), viennent prendre en charge dix classes de filles dans les locaux de l'école Sainte-Marie, institution sous direction laïque et réservée aux garçons. Les religieuses résident au couvent d'Alma et voyagent matin et soir en autobus scolaire. Bien que les travaux ne soient pas encore terminés, les sœurs emménagent dans la résidence de la nouvelle école Notre-Dame, peu avant le début des classes en 1954. Sœur Sainte-Yvonne-des-Anges (Yvonne Paquet) et sœur Sainte-Berthe-Marie (Cécile Rousseau) se joignent à l'équipe pour la rentrée scolaire. On compte cent quatre-vingt élèves de la 1re à la 9e année encadrés par quatre religieuses et neuf enseignantes laïques. Des classes succursales se tiennent à l'école Saint-Joseph à Alma jusqu'en 1956. En 1958, la Commission scolaire demande que le programme des écoles moyennes d'enseignement ménager soit dispensé aux étudiantes de 8e et 9e année à l'école Notre-Dame. En 1961, la 9e année est transférée dans une école de Naudville dirigée par les pères du Saint-Sacrement. En 1963, les religieuses ne donnent que les cours du niveau élémentaire à l'école Notre-Dame. En 1968, l'institution sert d'école pilote pour l'enseignement selon la «méthode active». En 1971, le Conseil provincial de la Congrégation de Notre-Dame recommande au Conseil général la fermeture de la résidence, par suite à une étude portant sur les revenus et dépenses ainsi que sur les perspectives d'enseignement pour les religieuses. À la fin de l'année scolaire, les sœurs reçoivent de nouvelles obédiences.

N.B. : Ce texte a été rédigé à partir des documents contenus dans le fonds d’archives en notre possession et ne constitue pas une histoire administrative complète de l’établissement scolaire.

Vue extérieure - École Notre-Dame

Vue extérieure - École Notre-Dame, Isle Maligne (Alma, Québec), Québec, [entre 1954 et 1971].

École Notre-Dame

École Notre-Dame

Isle Maligne (Alma, Québec), Québec

Institution fondée en 1953

Premier emplacement (1954-1971)

Dernière adresse : 1631, avenue Hamilton

École Notre-Dame

École Notre-Dame

Isle Maligne (Alma, Québec), Québec

Institution fondée en 1953

Deuxième emplacement (19?-1956)

Dernière adresse : 351, rue Saint-Joseph

École Notre-Dame

École Notre-Dame

Isle Maligne (Alma, Québec), Québec

Institution fondée en 1953

Troisième emplacement (1953-1954)

Dernière adresse : 1640, avenue Hamilton

Premier emplacement : (1954-1971) - 1631, avenue Hamilton
Deuxième emplacement : (19?-1956) - 351, rue Saint-Joseph
Troisième emplacement : (1953-1954) - 1640, avenue Hamilton