Couvent Saint-Sauveur / École secondaire Marguerite-Bourgeoys

Institution fondée en 1856, Québec, Québec.

À la demande de l’abbé Zéphirin Charest, curé de la paroisse Saint-Roch à Québec, et du Père Durocher, supérieur des Oblats de Marie-Immaculée, deux sœurs de la Congrégation se rendent à Québec pour y fonder une nouvelle mission. Le 16 mai 1856, sœur Sainte-Madeleine-de-Pazzi (Marie-Adèle Joubert) et soeur Saint-Hyacinthe (Marie-Émelie Lefebvre) ouvrent une mission dans la paroisse de Saint-Sauveur. Aidées d’une enseignante laïque, les religieuses reçoivent 256 élèves répartis en trois classes dans leur local de la rue Boisseau. Les sœurs logent dans la paroisse Saint-Roch et doivent se rendre chaque jour, chargées des provisions nécessaires pour nourrir 40 élèves de Saint-Sauveur que les parents ne peuvent nourrir. En 1861, les pères Oblats font don d’une propriété en briques de trois étages sur la rue Massue, qui sert de bâtiment pour l’école. En 1866, un important incendie brûle 40 rues de Québec, détruisant ainsi le couvent. On le reconstruit en 1867 et la Congrégation devient propriétaire du nouveau bâtiment. En 1889, une résidence pour loger les sœurs de l’école Saint-Sauveur est bâtie près de l’église de la paroisse. En 1904, on ajoute une annexe au couvent qui compte alors 23 classes et près de 850 élèves. Une amicale s’organise dans les années 1920 au nom de Notre-Dame-du-Canada. L’année 1956 marque le centenaire de la fondation du couvent qui est célébrée par le personnel, composé de 25 religieuses et de 14 enseignantes laïques, de même que par les 742 élèves. En 1958, on démolit le vieux bâtiment qui n’est plus adéquat et on construit sur le même terrain l’école secondaire Marguerite-Bourgeoys. Le 21 avril 1959, Mgr Guillaume Miville-Deschênes bénit le nouvel édifice. Durant l’année scolaire 1967-1968, l’école secondaire compte plus de mille élèves et emploie une équipe formée de 77 religieuses et laïques. En 1978, l’institution, sous une direction laïque, devient une école mixte.

 

N.B. : Ce texte a été rédigé à partir des documents contenus dans le fonds d’archives en notre possession et ne constitue pas une histoire administrative complète de l’établissement scolaire.

Vue extérieure - Couvent Saint-Sauveur / École secondaire Marguerite-Bourgeoys

Vue extérieure - Couvent Saint-Sauveur / École secondaire Marguerite-Bourgeoys, Québec, Québec, [18-].

Couvent Saint-Sauveur / École secondaire Marguerite-Bourgeoys

Couvent Saint-Sauveur / École secondaire Marguerite-Bourgeoys

Québec, Québec

Institution fondée en 1856

Deuxième emplacement (1856-1968)

Dernière adresse : 375, avenue des Oblats

Couvent Saint-Sauveur / École secondaire Marguerite-Bourgeoys

Couvent Saint-Sauveur / École secondaire Marguerite-Bourgeoys

Québec, Québec

Institution fondée en 1856

Premier emplacement (1856-[ca 1881])

Dernière adresse : Avenue des Oblats

Couvent Saint-Sauveur / École secondaire Marguerite-Bourgeoys

Couvent Saint-Sauveur / École secondaire Marguerite-Bourgeoys

Québec, Québec

Institution fondée en 1856

Troisième emplacement (1861-[ca 1978])

Dernière adresse : 325, avenue des Oblats

Premier emplacement : (1856-[ca 1881]) - Avenue des Oblats
Deuxième emplacement : (1856-1968) - 375, avenue des Oblats
Troisième emplacement : (1861-[ca 1978]) - 325, avenue des Oblats