Saint Ann Convent

Institution fondée en 1857, Montréal, Québec.

L’école Saint Ann est fondée en 1857 sous l’initiative du Père sulpicien Michael O’Brien. Désirant ouvrir une école pour les jeunes filles d’origine irlandaise, il fait bâtir cette nouvelle institution sur la rue McCord (aujourd’hui de la Montagne) à Montréal. Dès la fondation, il demande aux sœurs de la Congrégation de Notre-Dame de venir y enseigner. Les fondatrices sont sœur Sainte-Agnès (Anastasie Rossiter) et sœur Saint-Étienne (Adélaïde Jarret). La construction de pierres de taille n’étant pas prête pour la rentrée scolaire en septembre 1857, les sœurs doivent accueillir les élèves dans les trois classes d’une petite maison de brique située à deux pas, rue Saint-Augustin (aujourd’hui Rioux). Cette petite maison sera conservée par les sœurs lors de la prise de possession de l’école terminée. Cinq cents élèves la fréquentent au cours de sa première année d’existence. Sa direction est d’abord assurée par les Sulpiciens. La bénédiction a lieu le 21 octobre 1857 et est célébrée par le curé Michael Joseph O’Farrell. C’est d’ailleurs ce dernier qui, en 1864, fait bâtir une première annexe à la maison de la rue Saint-Augustin. C’est à ce moment que l’école prend le nom de Saint Ann Academy. L’école se trouvant ainsi agrandie, les élèves peuvent maintenant y suivre des matières affiliées aux cours modèle et académique. En plus des cours réguliers, les sœurs y enseignent la cuisine, la sténographie et la couture, dès 1864. Des classes du cycle secondaire sont données à partir de 1948.

En 1861, les sœurs établissent leur résidence dans le pavillon de la rue Saint-Augustin. À ce moment, on compte sept cent quarante élèves inscrites à l’école. Quelques années plus tard, en 1885, la maison tombe en ruines et doit être détruite. L’autre bâtiment est alors sujet à d’importants travaux d’agrandissement pour permettre aux sœurs d’y habiter définitivement. Lors de l’érection canonique du faubourg Saint Ann en paroisse, les sœurs de la Congrégation prennent la direction de l’école. En 1882, elle devient une école de la Montreal Catholic School Commission. La paroisse Saint Ann est reprise par le Père rédemptoriste John Catulle, deux ans plus tard. En 1957, d’importantes célébrations ont lieu afin de souligner le centenaire de la fondation de l’école. La fête est de si grande envergure que les préparatifs doivent débuter dès 1955. Les anciennes de l’Amicale Our Lady of Perpetual Help sont très impliquées dans l’organisation. La fête est lancée par un grand concert et un banquet. Le centenaire se termine par une grand’messe célébrée par le Cardinal Paul-Émile Léger. Vers 1967, il est question de démolir l’école et l’église Saint Ann à cause de leur vétusté. Pour montrer leur désaccord face à cette annonce, les élèves sortent dans les rues du quartier brandissant des pancartes. Cet événement fait les manchettes de plusieurs journaux montréalais. En 1968, la Commission scolaire informe les sœurs de son intention de cesser de louer les locaux de l’école. Malgré cette décision, les sœurs continuent leur mission éducative en prodiguant des cours du soir aux adultes à la Saint Ann Academy jusqu’en 1974, année où l’école est fermée de façon définitive. Les sœurs emménagent alors au couvent Holy Trinity, rue Montgomery à Montréal. À leur arrivée, la petite maison de briques jaunes qu’elles louent doit subir de nombreux travaux de réfection. Une grande pièce doit être divisée en quatre chambres afin d’accueillir les onze sœurs. Les nouvelles pensionnaires y bénéficient d’une salle communautaire, d’une petite chapelle et même d’un jardin aménagé sur le toit. Alors que certaines d’entre elles continuent à enseigner dans des écoles de Montréal, d’autres travaillent auprès des pauvres et des malades.

N.B. : Ce texte a été rédigé à partir des documents contenus dans le fonds d’archives en notre possession et ne constitue pas une histoire administrative complète de l’établissement scolaire.

Saint Ann Convent

Saint Ann Convent

Montréal, Québec

Institution fondée en 1857

Premier emplacement (1857-1885)

Dernière adresse : À proximité du 240, rue Rioux

Saint Ann Convent

Saint Ann Convent

Montréal, Québec

Institution fondée en 1857

Deuxième emplacement (1857-1974)

Dernière adresse : 455, rue de la Montagne

Premier emplacement : (1857-1885) - À proximité du 240, rue Rioux
Deuxième emplacement : (1857-1974) - 455, rue de la Montagne