La Maison Saint-Gabriel, transmission d'un patrimoine : entrevue avec sœur Madeleine Juneau

Inventaire du patrimoine immatériel religieux du Québec.
La Maison Saint-Gabriel, transmission d'un patrimoine : entrevue avec sœur Madeleine Juneau

Sœur Madeleine Juneau mentionne que le but de la Maison Saint-Gabriel est de «garder mémoire», de «faire mémoire» de ce qui s'est passé ici pendant 300 ans.
Pour les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame qui sont propriétaires de l'endroit depuis 1668, l'objectif n'est pas de faire revivre le passé, mais de retrouver les premiers arrivants de Ville-Marie, dont les Filles du Roy.

Les visiteurs découvrent des pièces et des objets tels qu'ils étaient à l'origine. Pour eux, on recrée les gestes quotidiens du XVIIe siècle, comme le pétrissage du pain, la fabrication du beurre.

Une des particularités du musée, c'est sa visite guidée. Personne n'est laissé à soi-même; on s'assure que chacun reparte avec des connaissances de l'Histoire à la suite d'un contact avec des objets évocateurs.