Supérieures et animatrices

Présentation

La Congrégation de Notre-Dame a été dirigée par 40 supérieures, appelées aujourd’hui animatrices, dont certaines ont assumé plusieurs mandats. Elles n’ont pas seulement été les administratrices responsables d’un groupe longtemps en expansion, mais surtout les gardiennes de l’identité et de la mission de l’institution fondée par Marguerite Bourgeoys.

Ces femmes de tête ont guidé les choix de la communauté dans le but de servir la société en matière d’éducation et d’oeuvres sociales. La philosophie de la Congrégation était déjà novatrice au moment de sa fondation. Pour la développer, les supérieures successives et leurs conseils ont dû faire preuve de persuasion, de patience et de flexibilité pour maintenir l’esprit de corps du groupe et réaliser les projets désirés, dont plusieurs sont marquants pour l’histoire des régions où ils ont été réalisés.

Le leadership des supérieures de la Congrégation a permis de relever de nombreux défis et de trouver des solutions pour poursuivre le travail apostolique de la communauté, malgré les multiples bouleversements d’ordre politique, social, économique, religieux et culturel des 350 dernières années.