350 ans d'histoire

1962-2000 : Un monde transformé - Une ère de changement rapide

Le milieu et la fin des années 1960 furent une période de grande turbulence : la génération née au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale arrivait à l’âge adulte et les femmes assumaient dans la société un rôle public de plus en plus important. Mais ces années firent naître de grands espoirs dans la Congrégation, à Montréal, au Canada et dans le monde. Le Deuxième Concile du Vatican, clôturé à la fin de 1965, offrait à l’Église catholique une promesse de renouveau et de rajeunissement. En 1967, le Canada célébra le 100e anniversaire de la Confédération par une exposition universelle qui connut un immense succès et qui amena le monde entier à Montréal. Ce monde qui, en juillet 1969, vit avec émerveillement et stupéfaction l’être humain se poser et marcher sur la lune. Toutefois, de vieux problèmes persistaient alors que d’autres, nouveaux, pointaient à l’horizon.

La révolution industrielle avait provoqué de profonds changements dans la société occidentale du 19e siècle. La révolution technologique de la seconde moitié du 20e siècle déclencha des bouleversements encore plus rapides et d’une plus grande portée. La facilité et la rapidité des voyages, l’apparition de moyens de communication toujours plus efficaces, raffinés et rapides donnèrent naissance au «village global». La Guerre froide entre l’Ouest et ce qui était encore le bloc communiste arriva à son terme mais surgirent de nouvelles zones de conflit et de nouvelles craintes, liées notamment aux changements climatiques et au terrorisme. Au Canada, les tensions perduraient entre les peuples fondateurs et on vit naître un fort mouvement séparatiste au Québec, où la sécularisation – présente en diverses régions du monde occidental – progressa très rapidement. Au même moment, l’immigration venue de différents coins du monde rendait les sociétés canadienne et québécoise plus diversifiées que jamais sur le plan ethnique et religieux. L’approche d’un nouveau siècle, d’un nouveau millénaire, offrirait peut-être des possibilités inouïes mais poserait certainement des défis sans précédent.